AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Une ballade... pas si seule que ça.

Partagez|
MessageSujet: Une ballade... pas si seule que ça. Dim 26 Fév - 21:45

UNE BALLADE PAS SI SEULE QUE CA...Matinée d'un jour de Saison des Neiges. Le froid s'est décidément installé sur la forêt et les proies se font rares. Nuage Dansant huma l'air frais avant de sortir de la tanière des apprentis du Clan des Flammes. Elle avait été réveillé par une lumière hivernale qui traversait l'épaisse couche de nuage ainsi que la brume qui régnait sur le Camp. La petite chatte a prévu hier d'aller se promener. Avec autorisation, elle avait maintenant la possibilité de quitter le camp. Sa mentor l'avait emmenée, il y a quelques jours faire le tour des frontières, afin que, dorénavant, lors de ses sorties, elle ne s'égare pas en territoires inconnus. Elle était déjà au courant, d'ailleurs, de sa sortie d'aujourd'hui. Nuage Dansant trottina jusqu'à la sortie du Camp. Elle sentit la légère brise quelque peu glaciale traverser son pelage d'hiver. C'était une sensation assez agréable quoique, à la longue, celle-ci faisait frissonner la jeune apprentie. En effet, la température était inhabituelle en cette fin de saison. Cricht cricht cricht. Ses coussinets s'enfonçaient dans la couche de feuille morte. Ça y est, pour la première fois, Nuage Dansant est seule, livrée à la nature, livrée à elle-même, livrée à son instinct. La forêt était si calme, après tout Nuage Dansant n'avait pas l'habitude de la voir ainsi, c'est dire qu'elle s'était levée très tôt ce matin-là. Ce qui n'était guère dans ses habitudes. Et puis, elle n'échappait pas à la fatigue, elle était toute molle. Son sommeil n'avait pas été très régulier cette nuit. Une de ses premières dans la grotte des apprentis. Peut-être ne s'était-elle pas encore faite à sa nouvelle mousse ? A cette pensée, Nuage Dansant ne put s'empêcher de lâcher un miaulement amusé.

Elle traversa la Forêt d’Émeraude à pas réguliers, ce qui la conduisit à un chemin du tonnerre. Sa mentor lui avait expliqué qu'il s'agissait d'une petite route, désertée des bipèdes qui l'empruntaient auparavant, dont le prolongement aboutissait au Clan de la Terre. Bizarrement la couche inquiétante de nuage s'était dissipé pour laisser place à un ciel bleu, mais aux couleurs hivernales. La lumière l'était tout aussi. Deux grands arbres longeaient la petite route. Leurs branches touffues filtraient la lumière douce. C'était un joli spectacle, mais Nuage Dansant ne voulait pas s'éterniser ici, par peur de dépasser la frontière du Clan de la Terre. Malheureusement, Nuage Dansant a pris goût à sauter griffes déployées sur les traces lumineuses qui tachetaient le sol terreux. Et ce jeu de petit chaton pas bien mature dura un certain temps, sans que l'apprentie se doute qu'elle venait de dépasser la frontière. Soudain, elle releva le museau. Une odeur inconnue lui traversa les narines, celle d'un chat, un chat qui ne faisait aucunement partie de son Clan. A quelques de renard de là où elle se tenait, la silhouette d'un chat inconnu se découpait dans la forêt verdoyante.  
© 2981 12289 0
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une ballade... pas si seule que ça. Lun 27 Fév - 10:05

Éclipse Sanglante avait quitter le camp tôt ce matin ... Maintenant guérisseur il pouvait réellement se rendre utile même si il aurait préféré être guerrier, le mâle au pelage gris marchai dans la forêt cherchant des plantes médicinales à rapporter dans son clan , il faisait très attention ou il marchai mais il trebucher quand même au bout d'un moment il entendu des bruit près de la frontière et s'approcha donc de celle ci bien que si il fallait se battre il était franchement mal, il renifla l'air en reconnaissant l'odeur des flammes il fronça les sourcils et dressa les oreilles il n'arrivait pas à repéré la place exacte du félin mais savait qu'il avait dépassé la frontière, l'aveugle miaula fort

-Qui est la ?

Il était très grincheux et ça il fallait le savoir que le guérisseur du. Clan de la terre était un gros râleur qui était facilement irritable ...Il s'approcha du félin de sa démarche prudente c'était une femelle a l'odeur....Assez jeune il grogna

-Qui est tu ? Et que fait tu la ? Tu est sur le territoire du clan de la terre !!!

Il grogna énervé



Désespoir Theme ecoutez Wink:
 

Etoile du DésespoirMeneur du Clan des Flammes.
avatar
Messages : 662
Date d'inscription : 29/01/2017

Feuille du Chat
Agilité:
20/100  (20/100)
Force:
50/100  (50/100)
Vitesse:
30/100  (30/100)
MessageSujet: Re: Une ballade... pas si seule que ça. Mar 28 Fév - 19:31

UNE BALLADE PAS SI SEULE QUE CA...La silhouette du chat trônait sous la jolie lumière hivernale. De part ses reniflements brefs et répétés, Nuage Dansant déduit qu'il avait sans doute détecté sa présence. Il devait bien connaître l'odeur des chats des Flammes, lui, un matou qui semblait, un peu plus expérimenté que la nouvelle apprentie, de part sa carrure et son âge. Nuage Dansant le vit regarder dans la direction opposée de là où elle se tenait, elle en profita pour le toiser de haut en bas. Et remarqua un étrange détail. Etrange, oui. Lorsqu'il se retourna, elle put contempler son regard. Quelque chose lui échappait. Il était d'un bleu si pâle, si livide. Comme quelqu'un qui est... Quelqu'un qui est aveugle ? Etait-ce le cas de ce chat ? Les questions se bousculaient dans la petite tête de Nuage Dansant. Si il s'agissait réellement d'un chat séparé d'un de ses cinq sens, il devait utiliser les autres. L'odorat en l’occurrence. Il était facilement remarquable qu'il usait de celui-ci pour se repérer (et aussi détecter la présence de l'apprentie). Nuage Dansant réfléchit; deux idées s'opposaient. L'une était de partir à toute vitesse à travers la forêt et rentrer immédiatement au Camp. Ce qui était lâche envers l'handicap (dont elle n'était pas sûre, soit dit en passant) de cet inconnu. L'autre, rester là pour le moment et attendre une quelconque réaction. Peut-être serait-il tolérant envers Danse. Sa première ballade seule, elle s'était trompée de frontière à quelques queues de renard à peine ! Ce n'était pas un crime impuni. L'apprentie était plongée dans ses pensées, en plein milieu du Chemin de Lumière. C'est un "Qui est là ?" irrité qui lui remit les idées en places. Suivi aussi d'une autre question teintée d'énervement.

-Qui es-tu ? Et que fais-tu la ? Tu es sur le territoire du Clan de la Terre !

C'est un grognement qui conclut cette phrase. Il avait l'air grognon comme personne. Etait-ce bien de rester là après tout ? Nuage Dansant prit quand même la peine de présenter ses excuses et de lui expliquer la raison de ce dépassement de frontière.

- Je suis vraiment désolée, c'est la première fois que je sors seule en tant qu'apprentie, et... Je n'ai pas bien repéré la frontière... Encore désolée.

Allait-il accepter les excuses de la jeune apprentie. Elle tenait vraisemblablement une assez bonne excuse. Elle hésitait un peu à la demander de la raccompagner jusqu'à la frontière. Soit il s'agissait d'une frontière visuelle, un point de repère en quelque sorte. Soit il était vraiment très doué et arrivait à déterminer à l'odorat la frontière. Soit il n'était pas aveugle, et il avait, une couleur d'yeux très particulière. Quoiqu'il en soit, si elle posait la question, elle aurait le cœur net sur son handicap.

- Hum... Est-ce que tu voudrais hum... Nuage Dansant secoua la tête et lâcha un léger soupir puis reprit. Voudriez-vous bien m'indiquer où se trouve la frontière, je suis désolée !
© 2981 12289 0
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une ballade... pas si seule que ça. Mar 28 Fév - 20:39

Le matou agita la queue énervé il grogna le clan des flammes ne sait t'il donc pas tenir ses apprenti, le matou aveugle s'approcha de la femelle trébuchant sur une branche au passage puis s'arrêta devant la femelle il renifla l'air puis miaula Grincheux

-eh BiEn tu ferais mieux d'apprendre au plus vite !!!

Il grogna et battu l'air de sa queue touchant la femelle au passage pour savoir sa position exacte puis il huma l'air pour repéré la frontière son nez assez près du sol il s'arrêta au marquage olfactif puis leva la tête tournant son regard aveugle vers la jeune chatte il miaula froid

-La !!

Il avait le droit de dépassé les frontières lui en temp que guérisseur il lui fallait des plantes c'est pour ça qu'il était venu au départ mais vu les tension en ce moment il ne s'y risquerait pas ...Il continua

-Ton nom?! ....

Il fini par lâcher

-Je suis Éclipse Sanglante le guérisseur de la terre



Désespoir Theme ecoutez Wink:
 

Etoile du DésespoirMeneur du Clan des Flammes.
avatar
Messages : 662
Date d'inscription : 29/01/2017

Feuille du Chat
Agilité:
20/100  (20/100)
Force:
50/100  (50/100)
Vitesse:
30/100  (30/100)
MessageSujet: Re: Une ballade... pas si seule que ça. Dim 5 Mar - 20:58

UNE BALLADE PAS SI SEULE QUE CA...Le matou au pelage tigré et aux yeux clairs semblait énervé par le comportement peu mature de la jeune apprentie. Il finit quand même par accepter de raccompagner Nuage Dansant jusqu'à la frontière Terre Flammes. Pas étonnant, il avait hâte que la petite siamoise s'en aille. Il se retourna et longea le chemin ensoleillé, tout en prenant soin d'humer les odeurs des chats des deux Clans. Le matou de la Terre s'arrêta et expliqua à Nuage Dansant où était la frontière. Elle observa le lieu avec attention, et remarqua une souche recouverte de mousse. Voilà un bon point de repère, pour éviter ce genre de bêtises à l'avenir. Elle miaula joyeusement en guise de remerciement. Il enchaîna la conversation en lui demandant son nom.

- Ton nom ?

Il n'avait pas l'air si farouche que ça, finalement, pensa la novice. Le matou avait jusque là montré un caractère bien trempé, pourtant son questionnement prouvait qu'il s'intéressait à elle. Ou alors... Il voulait récupérer son nom pour la dénoncer à la prochaine assemblée. Elle frissonna. Mais la petite chatte audacieuse qu'elle était ne reculait devant rien.

- Je m'appelle Nuage Dansant, novice du Clan des Flammes. Et toi ?

-Je suis Éclipse Sanglante le guérisseur de la Terre.

Oh ! Un guérisseur. Nuage Dansant les admirait tout particulièrement. Ils devaient être dotés d'une grande sagesse d'esprit et d'un savoir important. Toutes ces plantes, ces techniques pour soigner diverses blessures. Et puis, les guérisseurs devaient sacrifier de nombreuses choses. Ils ne pouvaient pas connaître l'amour, du moins, avoir un ou une conjointe leur était interdit.

Elle hésitait à lui parler de son handicap pour de multiples raisons. La première : si en réalité il était juste doté d'un regard très spécial et d'yeux très clairs, elle serait morte de honte. Mais bon, c'était peu probable, vue sa manie à humer l'air et à trébucher sur des petits cailloux. Et la deuxième : les adultes devaient trouver ça impoli de parler de ça à un quasi-inconnu. Parce que pour les adultes, tout est impoli, pensa-t-elle à son grand regret. Heureusement pour elle, il n'était pas de son Clan, et puis, lorsque Nuage Dansant ira à sa première Assemblée, il ne se souviendra sûrement pas d'elle. Elle décida donc de se lancer.

- Hum.. Tu as un problème de vue, n'est-ce pas.. ? C'est une question un peu indiscrète, déclara-t-elle. Si tu ne veux pas m'en parler, je comprends.
© 2981 12289 0
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une ballade... pas si seule que ça. Dim 5 Mar - 22:16

Le matou écouta .. Nuage Dansant et bien elle avait intéré a apprendre les frontières nan mais. .Déjà qu'il y a assez de tension comme ça pour que même un guérisseur ai du mal à traversé les frontières ...Il secoua la tête puis tourna son regard vide sur la novice ...Quel question il fit une grimace et claqua sa queue au sol son infirmité lui avait empêcher de devenir guerrier ce qu'il aurait voulu être pas un guérisseur...Il avait était contraint de devenir guérisseur car incapable de devenir guerrier correct il grogna ironique

-Bravo comment tu a deviné ...Jsuis Aveugle

Il montra les crocs

-Mais ne t'avise pas de te servir de ça je sais parfaitement savoir où sont les apprenti dans ton genre ne dépasse plus les frontières si un guérrier de mon clan t'aurai trouver t'aurais passer un sale quart d'heure.

Il tendait finalement service à la petite l'empêchant d'avoir des problèmes il ne parlerai pas de cet incident. Il miaula un peu moins agressif

-Je passe pour cette fois mais ne recommence plus



Désespoir Theme ecoutez Wink:
 

Etoile du DésespoirMeneur du Clan des Flammes.
avatar
Messages : 662
Date d'inscription : 29/01/2017

Feuille du Chat
Agilité:
20/100  (20/100)
Force:
50/100  (50/100)
Vitesse:
30/100  (30/100)
MessageSujet: Re: Une ballade... pas si seule que ça.

Contenu sponsorisé
Une ballade... pas si seule que ça.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ballade galante à Versailles [ Eric de Froulay ]
» En a marre de rester seule tous les soirs
» " N'UTILISER L'EAU QU'UNE SEULE FOIS... QUEL GASPILLAGE ! "
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
» " La Seule Compagnie Dans tes Nuits de Pleurs sont les Etoiles, Elle brillent en toi et pour toi."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans Nocturnal Terrors :: Archives de la Terre-
Sauter vers: