AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre ||Ft. Serment Terrestre

Partagez|
MessageSujet: Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre ||Ft. Serment Terrestre Lun 10 Avr - 14:16

ft.
Serment Terrestre
« Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre »
La liberté est une plante qui croît vite, une fois qu'elle a pris racine.
  Le vent s'engouffra dans l'antre du Soigneur et alla déranger celui-ci, soufflant sa froide brise sur lui. Mélodie Océanique resta un instant sans bouger avant de craquer et de se lever brusquement, pestant contre le vent. Après quelques secondes, il se calma et après avoir marmonné quelque chose que lui seul put comprendre, il sortit dehors et se dirigea d'un pas lent vers le trou de gibier. Il renifla les proies présentes avant de tirer du tas un campagnol assez petit. Il fixa le camp endormi et disparut dans son antre. Le jour n'était pas encore levé mais le matou noir semblait être pressé. Il mangea rapidement son rongeur, se fit une toilette rapide ce qui était rare de sa part et il alla prendre quelque chose dans sa réserve de remèdes.

  Mélodie sortit de son antre quelques minutes plus tard, un paquet d'herbe entre les crocs. Il regarda à droite puis à gauche avant de se glisser lentement vers l'entrée du camp. Le Soigneur regarda encore un fois qu'il n'y avait personne dans le camp avant de regarder les gardes qui surveillaient l'entrée. Ceux-ci dormaient et le matou pu passer tranquillement. Avant de disparaître dans la sombre nuit, Mélodie se retourna une dernière mais les gardes dormaient toujours et personne ne le suivait. Le matou noir traversa le plus vite qu'il pu son territoire, évitant les arbres et les buissons. La faible luminosité dû au fait qu'il faisait nuit, ne rendit pas la chose facile mais il arriva où il voulait aller au moment qu'il voulait, un peu trop tôt même.

  Peu de temps après son arrivé, le soleil se leva. Le Guérisseur des Flammes regarda l'aube se lever même s'il ne voyait qu'une forme floue et rouge/rousse. Soudain, un bruit attira son attention et il tourna la tête, fixant froidement l'endroit d'où provenait le bruit. Il cacha légèrement son paquet dans un buisson qui se trouvait à côté et gronda, le ton froid et sec et même légèrement menaçant.

- Serment Terrestre, montres toi !

  Même s'il ne voyait pas très bien, son odorat et son ouïe du côté droit étaient très développés. Son oeil bleu glacé fixait l'endroit où devait se trouver la Guérisseur de la Pluie.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre ||Ft. Serment Terrestre Mar 11 Avr - 10:47

Couché à l'entrée de sa tanière, Serment Terrestre veillait discrètement sur le camp, disparaissant presque dans la brume environnante. Devant lui, un petit fagot de plantes identiques attendait patiemment qu'il l'attrape puis se mette en route. Il attendait juste avec beaucoup de patience que les gardes de nuit switch avec ceux de jours. Il aurait juste un court laps de temps pour se faufiler dehors. C'était pas tous les jours qu'on le voyait sortir avec ses plantes plutôt que rentrer avec des plantes, aussi préférait-il rester discret pour le moment.Tch. Si ils savaient d'où venait certaines plantes, il y avait fort à parier que certains hurleraient au scandale. Mais il préférait nettement cette alternative que de s'introduire dans le territoire adverse et d'être par la suite accusé de vol. Les relations claniques ne le concernait pas, c'était clairement enseigné dans le code du guerrier.
Ses yeux luisirent faiblement lorsque les deux chats de garde se levèrent pour aller réveiller leurs successeurs. Le guérisseur attrapa alors son fardeau et s'éclipsa rapidement en direction de la sortie par laquelle il se glissa discrètement, jetant un bref coup d’œil derrière lui et en direction du promontoire, surveillant que sa cheffe ne se trouvait pas en hauteur et ne l'avait pas vu. Elle était bien la dernière personne envers qui il avait envie de s'expliquer, et bien sur elle était la seule personne à qui il devait des explications si son comportement venait à être rapporté.
Il disparut rapidement et sans un bruit, ignorant tout ce qui avait le malheur de se trouver sur son passage pour atteindre l'unique objectif qu'il avait en tête.
Les Quatre Chênes.
Et plus particulièrement, la frontière avec les Flammes. Enfin, une minuscule partie de la frontière car Mélodie Océanique se trouverait, d'après ses dires, dans la forêt d'émeraude. D'un bond Serment Terrestre se retrouva aux Quatre Chênes dont il observa la vacuité actuelle d'un air sceptique. Lui qui avait l'habitude de ne voir cet endroit que plein de vie, par exemple la dernière assemblée, trouvait le calme actuelle déplacé. Mais il ne s'en formalisa pas et se laissa glisser le long de la pente, coupant ce lieu de rencontre en diagonal pour remonter sur l'autre versant. Il capta presque immédiatement la voix au combien mélodieuse de son confrère des Flammes. Arborant un rictus ironique, Serment Terrestre demeura à la frontière, observant l'autre guérisseur qui se trouvait à quelques queues de renard de la frontière, entre les arbres de sa forêt.

- Si tu crois que je vais franchir cette stupide frontière, oublie ça Mélodie Océanique. - rétorqua t-il après avoir posé ses plantes à ses pattes - Ramènes toi un peu par là ! J'ai pas envie qu'on vienne nous chercher des puces parce que j'aurais empiéter sur votre territoire ! -

Il bloqua son regard dans celui de l'autre mâle et ses moustaches frémirent.

- Je t'ai ramené de la camomille, t'as quoi pour moi ? -
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre ||Ft. Serment Terrestre Mar 11 Avr - 12:10

ft.
Serment Terrestre
« Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre »
La liberté est une plante qui croît vite, une fois qu'elle a pris racine.
"Si tu crois que je vais franchir cette stupide frontière, oublie ça Mélodie Océanique. rétorqua Serment Terrestre après avoir posé ses plantes à ses pattes. Ramènes toi un peu par là ! J'ai pas envie qu'on vienne nous chercher des puces parce que j'aurais empiéter sur votre territoire ! Ajouta-t-il le regard bloqué sur celui du matou noir, les moustaches frémissantes. Je t'ai ramené de la camomille, t'as quoi pour moi ?"

   Le Soigneur des Flammes ne bougea point durant quelques minutes, fixant intensément le petit félin tigré. Quelque chose le dérangeait, une chose qui me dérangeait toujours quand il fixait quelqu'un dans les yeux. Il y a avait un déséquilibre, une supériorité des autres par rapport à lui. Lui, il ne pouvait se battre dans s'être confrontation visuelle qu'avec un seul oeil tandis que les autres en avaient deux. C'était horrible et injuste et cela mettait le matou de jais en colère. Pourquoi ne pouvaient ils donc pas fermer un oeil quand ils fixaient le Soigneur pour que cela soit plus juste, équilibré ? Car ils aiment se sentir supérieurs, tout simplement. Songea-t-il avec colère et dégoût. Il renifla avec mépris et se leva finalement, pris son paquet qu'il avait à moitié caché et il s'approcha de la frontière.

  Que faisaient-ils ? Par faire simple, disons qu'ils faisaient du trafic de plantes médicinales. C'était certes pas très bien et si cela se savait, ils y en auraient pleins qui hurleraient au scandale, au complot, surtout en ce moment... Cependant, cette pratique était beaucoup plus pratique et "légale" que de voler directement sur le territoire ennemi. Les Guérisseurs ne sont pas concernés par les tensions claniques donc pourquoi n'auraient ils pas le droit de s'échanger des plantes ? Franchement, certaines fois les lois des Ancêtres et la vision des Chefs qu'en aux choses nouvelles sont vraiment énervants. Pourquoi ne peut-on donc pas changer certaines choses ?! Il fusain changer en fonction de l'époque au lieu de suivre ce code et ces manières de vivre anciens et qui parfois fait plus de mal que de bien.

  Mélodie Océanique soupira et observa un instant le Guérisseur de la Pluie. Il était beau, c'était certain mais son caractère brisait cette beauté. Et c'est bien dommage. Pensa le matou noir avant de poser son paquet sur le sol et de le ramener vers lui d'un petit coup de patte et de miauler avec une pointe de moquerie.

- Mince, je ne te pensais pas aussi intelligent que ça Serment Terrestre. Un petit sourire qui ressemblait plus à un rictus d'amusement ou peut être d'ironie se peint sur son visage. J'ai ramené de l'Absinthe. Merci pour la Camomille, j'en ai bien besoin en ce moment.

  Il regarda le paquet de Serment Terrestre, essayant de deviner combien il y avait de camomille. Combien de temps vais je tenir avec ça ? Songe le Guérisseur des Flammes.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre ||Ft. Serment Terrestre Mer 3 Mai - 13:13

Petit Up ~
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre ||Ft. Serment Terrestre Mar 8 Aoû - 12:45

| Rp à archiver |




Le talent de Goutti ♥️
Spoiler:
 


Je miaule en #ff9933
Étoile SauvageGrapheur - Meneur du Clan des Nuages
avatar
Messages : 262
Date d'inscription : 11/02/2017

Feuille du Chat
Agilité:
35/100  (35/100)
Force:
20/100  (20/100)
Vitesse:
20/100  (20/100)
MessageSujet: Re: Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre ||Ft. Serment Terrestre

Contenu sponsorisé
Trafic de plantes à la frontière du Clan de la Terre ||Ft. Serment Terrestre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» J'ai l'air de faire des rimes vivantes [QuickSilver + Libre au clan de la terre]
» L'ambassadeur dominicain dément la fermeture de la frontière par son pays.
» Menace de paralysie des activités à la frontière haïtiano-dominicaine à partir d
» Plus sur le trafic drogues-armes entre Haiti et la Jamaique
» Premier Baptême... |Tout le Clan|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans Nocturnal Terrors :: Archives des Flammes-
Sauter vers: