AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[RPP]Une matinée de printemps

Partagez|
MessageSujet: [RPP]Une matinée de printemps Sam 17 Juin - 13:45

Requiem Nocturne trottinait vivement le long de la frontière qui séparait le Clan des Nuages avec celui des Flammes. Ces muscles roulant sous chacun de ces grands pas et sa queue effleurant le sol légèrement humide de l'aube. Il gardait un regard attentif sur les lieux, ces iris bleues azurs analysant chaque éclat roche, chaque brin d'herbe, chaque goute d'eau. Cette frontière était la plus particulière de tous les Clans, en effet, la Falaise d'Azur la rendait unique. L'endroit était parfait pour se cacher avec les multiples rochers plus au moins imposants qui étaient parsemées par ici et par là. Le matou des Nuages aimait bien ce lieu, il était autant amusant en des jours de pluie ou de cache-cache que reposant en d'autres jours de soleil ou de sieste. Une brise fit voler les jeunes pissenlits qui avaient vue le jour dans la vaste plaine herbeuse, l'air était si doux. Les rayons du soleil glissait le long de la parois rocheuse, montrant ainsi que l'astre solaire se levait. L'imposant félin était content de faire sa patrouille en cette belle matinée de printemps.


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Sam 17 Juin - 15:04

Je me baladai tranquillement sur mon territoires.

Comme bien des matins, je m'étais levée assez tôt pour servir correctement mon Clan. J'avais alors formé les prochaines patrouilles frontalières et de chasse jusqu'à demain soir! Il fallait croire que j'étais en forme aujourd'hui. L'air vivifiant des douces matinées de Saison des Feuilles Nouvelles qui emplissait mes narines me donnait une énergie olympique. Je me baladai entre les arbres guettant silencieusement une proie pour nourrir les chatons. Il fallait dire que j'avais toujours adoré les chatons, l'apprentissage de Plume d'Ombre fut l'une des plus belles périodes de ma vie; j'avais eu l'impression d'être mère! Enfin, passons...

Je m'arrêtai soudain. Me voilà arrivée aux Falaises d'Azur, frontière avec le Clan des Nuages et une odeur de campagnol se faisait sentir. Me mettant accroupie et adoptant la position adéquat, j'avançai à pas de loup avant de bondir sur ma prise, la plaquant au sol et l'achevant d'un grand coup de mes crocs acérés dans sa frêle petite nuque. Puis, remerciant silencieusement le Clan des Etoiles pour cette belle proie bien dodue, je sentis alors le vent m'apporter l'odeur d'un inconnu, très proche de moi.

Je tournai alors la tête, mon regard tombant sur un félin noir de jais aux yeux azurés qui avait une corpulence me faisant penser à un chat de mon Clan. Cependant, il n'y avait pas de doutes, il avait l'odeur du Clan des Nuages. De plus, il me semblait avoir déjà entendu parler de lui. Je réfléchissais un instant et me souvient d'un certain Requiem Nocturne, guerrier ayant pour habitude de jouer au grand frère avec ceux de son Clan.

Je m'inquiétait ensuite d'un autre détail et, après vérification, vit avec soulagement que je n'avais pas dépassé la frontière et étais toujours dans mon territoire.

Je me redressai alors, laissant le campagnol à mes pieds et me tournai vers l'autre félin, plongeant mon doux regard bleu-vert dans ses yeux bleu éclatant.

"Salutation Requiem Nocturne, belle journée, pas vrai?"

J'accompagnai cela d'un sourire bienveillant et d'un ronronnement amical. Je ne voulais pas me montrer hostile envers un félin qui avait une réputation aussi sympathique. Aussi, montrai-je la carte de la courtoisie et de la gentillesse. Qui sait, peut-être pourrions-nous devenir amis si les choses se passent bien? En tout cas, je voulais montrer à tous les autres que tous les chats du Clan des Flammes n'étaient pas comme mon fou de meneur.


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Dim 18 Juin - 10:02

Requiem Nocturne dressa ces fines oreilles, le craquement des brindilles se déchirant sous un poids, sûrement celui d'un félin, le mit à l'affût. Il leva son museau, ouvrant doucement sa gueule avant d'humer l'air frai, détectant une nouvelle odeur dans la brise. Il trottina donc en direction de la source du bruit, arrivant rapidement vers la frontière ennemie. Le matou des Nuages pût alors apercevoir une silhouette élancée, presque fantomatique, il fut un instant absorbé par cette image. Il s'avança davantage vers la frontière, veillant à ne pas la dépasser et répondit d'un ton calme mais pleins de sympathie;

"Bonjour Songes des Étoiles ! Oui en effet, c'est une belle matinée que nous avons."

L'imposant félin laissa ces pupilles glisser pour regarder la proie de la chatte des Flammes. Il rajouta alors en un sourire rayonnant;

"Bien jouée pour ta chasse. Les oiseaux ne sont pas facile à chasser."


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Dim 18 Juin - 12:21

Tandis que j'attendais la réponse de Requiem Nocturne, le félin s'avança en faisant bien attention à la frontière, et me salua:

"Bonjour Songes des Étoiles ! Oui en effet, c'est une belle matinée que nous avons."

Mon sourire s'agrandit un peu plus, tandis que lui regarda ma prise fraîchement tuée, son sourire s'agrandit et il reprit:

"Bien jouée pour ta chasse. Les oiseaux ne sont pas facile à chasser."

Je le dévisageai. Il s'agissait d'un campagnol soit, un rongeur... Pourquoi disait-il qu'il s'agissait d'un oiseau? Même si, par le plus grand des hasards, il n'avait jamais vu de campagnol -ce qui m'étonnerait tout de même-, il en avait un là sous les yeux et on voyait clairement qu'il s'agissait d'un rongeur et non d'un volatile. Bien sûr, cela pouvait s'agir d'une simple erreur, ou peut-être a-t-il mal vu, même si ça me parait assez improbable. Mais si il s'était trompé, pourquoi? Serait-il perturbé par quelque chose? Dans ce cas, par quoi?...

"Hum... C'est un campagnol... C'est une proie assez simple a attrapé... Mais... Mais merci tout de même!"

Lui fis-je alors avec un sourire un peu gêné, ne sachant quoi dire d'autre. Le pauvre, j'allais le faire passer pour un idiot! Mais en même temps, pourquoi a-t-il confondu un campagnol avec un oiseau?...


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Dim 18 Juin - 18:20

(Comment mettre ton chat dans la merde juste car tu as mal lu x'D)

Le félin papillona des cils pour remettre ces idées au clair. Quel idiot ! Commet avait-il pu voir un oiseau à la place de ce rongeur ? Dans son Clan il y avait principalement des lièvres mais il croisait de temps à autre des petits rongeurs. Il toussa légèrement gênée par cet incident et rajouta la gorge nouée;

"J-je suis désolé, mais j'ai cru voir un oiseau."

Il était complètement stupide, démuni face à cette situation dès plus gênante. Il n'était certe, pas excellent chasseur mais delà à voir des plumes à la place de poils, c'était une première ! M'enfin, l'erreur était faite bien qu'il s'interrogeait toujours du pourquoi il avait sortie cela. Il toussota encore un petit peu, marquant la fin définitive de cette réflection intérieur.


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Mar 27 Juin - 23:07

Le guerrier papillonna d'abord des cils avant de se rendre réellement compte de ce qu'il venait de dire. Il devint alors tout gêné, se confondant alors en bafouillages et en excuses gênées. Puis, après un cours instant, il toussota à nouveau. En le voyant, je ne pu m'empêcher d'émettre un grand rire. C'était certes malpolis et mal-placé pour une lieutenante mais c'était plus fort que moi. Le voir dans un tel état était vraiment drôle. Je repris rapidement mon calme et le regarda en souriant.

"Désolée, sincèrement! C'est juste, te voir aussi gêné est vraiment drôle! Je suis sincèrement désolée de ma réaction, je n'aurais pas dû..."

M'excusai-je maintes fois, gênée à mon tour pour avoir ainsi rie et embarrassé le guerrier. Mais d'un autre côté, j'avais bien aimé le voir ainsi. D'un côté parce que j'avais trouvé cela vraiment drôle, et d'un autre côté parce que... je le trouvais assez mignon comme ça...


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Sam 1 Juil - 6:07

Requiem Nocturne ne masqua pas sa surprise quand la chatte du Clan des Flammes se mît à rire à haute voix. Doublant ainsi son embarras face à celle-ci, il baissa légèrement la pointe de ces oreilles, s'étouffant presque dans sa gêne.
Ces joues avaient légèrement rougies, quelle honte ! Il fit un long soupire étouffé lorsque celle-ci s'excusa de son rire. Il glissa alors son regard sur le sol herbeux, déçu de lui-même. Le matou se releva donc à l'aide de ces fortes pattes postérieurs, il n'avait pas envie d'être plus embarrassé qu'il ne l'était déjà.

"Se n'est rien."

Marmonna t'il entre ces babines, relevant son regard vers Songes des Étoiles, plongeant ces yeux bleus glacés dans ceux de la féline fantomatique.
Il n'avait pas vraiment envie de partir, mais il avait bien envie de s'enterrer mille queue de renard sous terre.


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Dim 2 Juil - 15:52

Les joues du félin avaient légèrement rougie, mais je me fis violence pour ne pas rire à nouveau face à changement de couleur qui continuait de lui donner un côté mignon. Lorsque je m'excusa, il soupira profondément et se leva, en regardant le sol d'un air déçu qui me fit un pincement au cœur.

"Se n'est rien."

Finit-il par marmonner, tout gêné. Il releva ensuite son regard pour le plonger dans le miens. Et aussitôt, je me sentis figée sur place.

Que m'arrivait-il? Je n'aurais su le dire. Mais il y avait quelque chose dans le regard bleu glacé du félin qui me paralysait. Ce n'était pas de l'effroi, de la peur, ou quoi que ce soit dans ce genre là. Non, loin de là. C'était un sentiment agréable. Très agréable. Je n'aurais su dire quoi... Tout ce que je savais c'était qu'actuellement, je me sentais bien. Et je ne voulais pas quitter son regard, pour rien au monde. Je remarquai alors, à l'aide de ma vision périphérique, vu que je ne pouvais détacher mes yeux des siens, qu'il avait un corps saillant et musclé, un peu comme tous les guerriers mais... Il y avait quelque chose en lui qui était différent de chez les autres. A moins que ce ne soit moi qui me fasse des idées?

Dans tous les cas, je sentis mes oreilles se coucher en arrière, sans trop savoir pourquoi et je baissai finalement le regard. Gênée à mon tour, mes joues commençant à me brûler sous mon pelage.

"Si je... je m'en veux vraiment je... je n'aurais pas dû... vraiment... je... je suis sincèrement navrée... je me sens si mal..."

Qu'est-ce qui me prenait de bégayer comme ça? Et pourquoi avais-je si chaud? Est-ce que j'étais malade? Je devrais peut-être rentré au Clan pour aller voir le guérisseur...


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!


Dernière édition par Songe des Etoiles le Mer 16 Aoû - 14:12, édité 1 fois
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Mar 4 Juil - 8:19

Requiem Nocturne regarda la chatte les yeux ronds, penchant légèrement sa tête sur la droite.
C'est vrai que c'était plutôt marrant de voir un autre chat dans une situation de gène. Il lui fit alors un grande sourire rayonnant, marchant doucement vers la frontière pour se rapprocher un peu plus de Songes des Étoiles.
Le matou du Clan des Nuages se pencha, obligeant la chatte à le regarder dans les yeux, son sourire toujours collé sur ces babines de jais. Il veilla tout de même à ne pas dépasser la frontière.

"Tu es vraiment mignonne quand tu rougies."

Déclara-t-il finalement à la féline du Clan des Flammes. C'était sortie tout seul. Il n'avait pas pu retenir cette remarque, malheureusement pour lui. Il releva sa tête rapidement, reculant de quelques pas en arrière, se rendant compte de se qu'il venait de dire. Le mâle toussota légèrement, mais garda un sourire, après tout peu importait, se qu'il avait dit était se qu'il pensait.


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Mer 16 Aoû - 14:00

Le félin en face de moi fit les yeux ronds en penchant la tête sur le côté, me regardant. Puis, il se mit à faire un immense sourire. S'avançant lentement vers moi, il se pencha, me forçant à le regarder dans les yeux, toujours avec son grand sourire, je remarquai cependant qu'il fit attention à ne pas dépasser la frontière. Je sentis mon poil me brûler tandis que je n'osais ni bouger, ni parler. A quoi ce guerrier jouait-il à la fin?... Il se mit alors à prendre la parole.

"Tu es vraiment mignonne quand tu rougies."

Mon poil se mit à me brûler encore plus tandis que j'étais figée sur place. Qu'est-ce que Requiem Nocturne venait de dire?! Que... que j'étais... Nan... c'est pas possible... il a dû se tromper! Pourtant, il se mit soudainement à reculer et à toussoter légèrement, comme si il était gêné, néanmoins, il garda toujours son sourire, l'air de dire: "Je sais ce que j'ai dit, et je l'assume complètement! Enfin, je suis gêné, mais j'assume quand même!".

Je continuai de le regarder dans les yeux et ouvrit la gueule, articulant des mots, mais aucun son ne sortit... Je me mis à secouer la tête puis à la baisser ainsi que le regard, gênée. Il devait me trouver ridicule... N'importe qui me trouverait ridicule! Je finis cependant par relever la tête, m'attendant à ne plus voir personne, persuadée qu'il se serait sauvé après cet étrange numéro, mais il était toujours là, et j'étais persuadée que son sourire s'était encore agrandi. Je baissa à nouveau le regard, plus gênée que jamais, et finit par bégayer avec hésitation:

"Euh... je... m-merci... enfin... je... je crois..."

Je le regardai timidement, ne sachant que dire d'autre, ma queue remuant avec gêne, me dandinant légèrement sur mes pattes arrières j'attendais la suite de cette discussion, fébrile.

HRP:
 


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Jeu 17 Aoû - 7:44

Le guerrier noir de jais dressa ses fines oreilles en un mouvement rapide, orientant sa tête vers la gauche puis reposa ses yeux azur sur la jolie chatte en face de lui sans pour autant réduire son sourire de son visage. Il avait cru entendre un bruit venant de la Falaise d'Azur, il ne faudrait pas qu'il y ai un éboulement.

"Euh... je... m-merci... enfin... je... je crois..."

Requiem Nocturne reposa son fessier sur le sol herbeux, entourant ses fortes pattes de sa queue.
Le mâle se contenta alors de détailler un peu l'Enflammé pendant qu'elle bafouiller.
Songe des Etoiles était vraiment une femelle très belle physiquement, et avait l'air très sympathique.
Donc le Nuageux ne se priva pas de continuer la conversation avec elle afin d'essayer de passer au dessus de ces diverses moments de gênes.

"- Sinon comment va le Clan des Flammes ? J'ai bien cru comprendre qu'en ce moment se n'était pas facile avec votre meneur."

HRPG:
 


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Jeu 17 Aoû - 17:23

Le mâle finit par retourner s'asseoir, enroulant sa queue autour de ses pattes et me regardant toujours des coussinets à la tête. Je finis par m'asseoir à mon tour en baissant la tête, toujours un peu gênée.

"Sinon comment va le Clan des Flammes ? J'ai bien cru comprendre qu'en ce moment se n'était pas facile avec votre meneur."

Finit-il par reprendre. Je relevai la tête, le regardant, et me mis à soupirer. Comment allait notre Clan?... Voilà une excellente question... Selon moi et, d'ailleurs, selon beaucoup de guerriers, le Clan allait très mal... Il avait rarement était aussi mal à vrai dire! Mon rôle de lieutenant était, dans le cas présent, de faire bien attention à ce qu'Etoile du Désespoir ne provoque pas une guerre stupide dans toute la forêt. Mais c'était comme parler à une mule! Il était tellement borné! En fait non, ce serait plutôt comme parler à un sourd à ce niveau là... Enfin, je choisissais mes mots et regardai le guerrier bien en face, d'un air nettement plus grave, après avoir une nouvelle fois vérifié que nous étions bien seul.

"Pour être franche... Je ne pense pas que notre Clan ait déjà était aussi mal... Enfin, c'est à moi d'essayer de faire entendre raison à notre chef mais... C'est peine perdue... Même le plus grand des sages ne parviendrait pas à le raisonner à ce niveau là... Je sais bien qu'Etoile du Désespoir a vécu des choses assez horribles mais... Selon moi, ce n'est tout de même pas une raison pour agir de la sorte! J'ai encore du mal à comprendre pourquoi Etoile du Cœur l'a choisi et encore plus pourquoi le Clan des Etoiles l'a accepté! Si tu veux tout savoir... Si je n'étais pas lieutenante et que mon Clan n'avait pas besoin de moi... je... je crois bien que je serais déjà partie depuis longtemps..."

Mes oreilles s'agitaient dans tous les sens, fortement dressées, craignant que tout cela tombe dans une oreille indiscrète par manque de vigilance, mais il n'y avait définitivement aucun chat aux alentours. Soupirant de soulagement pour m'être enfin libéré d'un bien lourd poids, je baissai la tête d'un air triste, mes yeux commençant même à s'humidifier. Pourquoi Clan des Etoiles? Pourquoi avoir accepté un tel tyran... Accepter un tel tyran et condamné plusieurs dizaines d'innocents... Je repris, d'une voix pleine de chagrin.

"Si... si au moins... j'avais quelqu'un pour m'épauler... m'aider... me réconforter oh bien sûr j'ai mon frère et mon ancienne apprentie mais... je ne peux pas leur parler de tout ça... Si par mégarde ils en parlaient... Ils seraient sévèrement punies, trop sévèrement pour que je puisse le supporter... Alors je... je n'est personne... je suis seule... complètement... seule..."

Une larme coula le long de ma jour pour devenir s'écraser sur ma patte, vite suivit par une seconde, puis une troisième, une quatrième, une cinquième, et ainsi de suite... J'avais honte de craquer à ce point devant un guerrier d'un autre Clan mais... C'était plus fort que moi et, à présent, je ne parvenais plus à m'arrêter...


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Jeu 24 Aoû - 13:27

La chatte en face posa à son tour son fessier au sol, l'air toujours aussi gênée. Et suite aux paroles du Nuageux, elle soupira, visiblement cela n'allait pas fort.
Elle sembla réfléchir, penser, se remémorer les choses qui avaient pu se passer à la suite du couronnement de leur nouveau chef.
Finalement elle vérifia les alentours et déclara :

"Pour être franche... Je ne pense pas que notre Clan ait déjà était aussi mal... Enfin, c'est à moi d'essayer de faire entendre raison à notre chef mais... C'est peine perdue... Même le plus grand des sages ne parviendrait pas à le raisonner à ce niveau là... Je sais bien qu'Etoile du Désespoir a vécu des choses assez horribles mais... Selon moi, ce n'est tout de même pas une raison pour agir de la sorte! J'ai encore du mal à comprendre pourquoi Etoile du Cœur l'a choisi et encore plus pourquoi le Clan des Etoiles l'a accepté! Si tu veux tout savoir... Si je n'étais pas lieutenante et que mon Clan n'avait pas besoin de moi... je... je crois bien que je serais déjà partie depuis longtemps..."


Requiem Nocturne sentit alors son coeur se serrer pour elle, mais aussi pour les autres chats du Clan des Flammes. Lui était bien au chaud dans le Clan des Nuages, gérer par un meneur sage et pleins de stratégies, alors imaginer des chats et des chattes souffrirent un peu plus chaque jour face aux choses horribles d'Étoile du Désespoir lui fendit littéralement le coeur en deux, rien qu'à la seule pensée de cela.
Songe des Étoiles avait l'air, quant à elle, à la fois soulagée d'en avoir parler mais aussi dans une sorte de paranoïa sur les conséquences qu'elle pourrait subir si un autre félin entendait ces paroles.
Elle reprit d'un brin de chagrin :

"Si... si au moins... j'avais quelqu'un pour m'épauler... m'aider... me réconforter oh bien sûr j'ai mon frère et mon ancienne apprentie mais... je ne peux pas leur parler de tout ça... Si par mégarde ils en parlaient... Ils seraient sévèrement punies, trop sévèrement pour que je puisse le supporter... Alors je... je n'est personne... je suis seule... complètement... seule..."

Une larme coula alors sur le jolie visage de la lieutenante des Flammes, et manqua de briser une nouvelle fois le coeur du puissant guerrier. Puis la chatte laissa ses émotions l'envahir et lâcha prise,
fondant ainsi en larme devant le matou.
Requien Nocturne ne voulait pas la voir ainsi plus d'une seconde, et sans attendre il se leva en appuyant sur ses fortes pattes et trottina vivement dans sa direction.
Finalement, il dépassa rapidement la frontière et posa son fessier juste à côté de Songe des Étoiles.
Dans un grand mouvement affectueux et réconfortant, il passa sa queue autour de ses épaules avec délicatesse et resserra son emprise comme si il l'a protéger du reste du monde.
Ainsi il ajouta pour accompagner ses gestes d'une vois douce :

"- J'ai conscience que cela doit être dur Songe des Étoiles, tu dois laisser ton coeur se vider pour pouvoir tenir tête à ton chef.
Tu es une chatte pleine d'énergie et d'une puissance psychologique et physique énorme, mais tu ne peux affronter cette menace seule.
Laisse moi t'aider."


Il marqua alors un petit moment de pose puis reprit d'une voix toujours aussi réconfortante et délicate :

"- Je veux t'apporter mon aide.. S'il te plaît, laisse moi t'aider à tenir tête à Étoile du Désespoir."


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Dim 3 Sep - 14:30

Tandis que je continuais de pleurer, j'entrevis le félin avec qui je me confessai, en train de foncer vers moi, dépassant la frontière sans hésitation et s'asseyant à mes côtés. Il passa ensuite sa queue sur mes épaules et me pressa contre lui, sans se soucier d'autre chose. D'abord surprise, je levai la tête pour le regarder, lui qui était plus grand que moi. J'essayai d'articuler quelque chose, de chercher à comprendre, mais il fut plus rapide que moi...

"J'ai conscience que cela doit être dur Songe des Étoiles, tu dois laisser ton coeur se vider pour pouvoir tenir tête à ton chef.
Tu es une chatte pleine d'énergie et d'une puissance psychologique et physique énorme, mais tu ne peux affronter cette menace seule.
Laisse moi t'aider."


N'importe quel chat de mon Clan, j'en étais sûr, l'aurait repoussé et aurait engagé un combat avec lui pour avoir ainsi franchit la frontière. Après tout, c'était notre devoir à nous, les guerriers! Mais... mais je n'en avais pas envie... Non, je ne voulais pas faire une telle chose. Je voulais rester près de lui, loin de mes problèmes... Il y avait quelque chose chez ce félin qui m'attirait énormément... Je m'étais jurée de devenir forte pour protéger mon Clan et ceux que j'aime mais... actuellement, je voulais que pour une fois, ce soit lui qui me protège... c'était un étrange sentiment... bizarre... mais... tellement agréable aussi! Tandis que je continuai de le regarder, mon poil recommençant à me brûler, il reprit:

"Je veux t'apporter mon aide.. S'il te plaît, laisse moi t'aider à tenir tête à Étoile du Désespoir."

Sa douce voix m'envahissait, elle me caressait comme la brise matinale caresse les fleurs, je me sentais si bien à ses côtés... Me blottissant timidement contre lui, j'ouvris la gueule et articulai des paroles silencieuses, cherchant que dire. Puis, finalement, je pris une grande inspiration et me lançai timidement.

"J-je... d'accord mais... mais comment comptes-tu m'aider?..."

Je continuais de le regarder, encore et toujours, mes yeux ne pouvaient plus le quitter tandis que j'attendais sa réponse, fébrile. Finalement... Le Clan des Etoiles aurait-il enfin décidé de me venir en aide?...

HRP:
 


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Jeu 16 Nov - 15:06

Requiem Nocturne posa ses iris bleues glacés sur la lieutenante des Flammes, créant ainsi un contact visuel se voulant réconfortant. Son regard était doux, attentionnée mais aussi nerveux et inquiet face aux larmes de Songe des Étoiles.
Elle avait l'air tellement à bout, tellement fragile à cet instant, et le guerrier aurait donné n'importe quoi pour illuminer son visage, pour lui rendre son sourire.
Il ne savait pas vraiment pourquoi il voulait l'aider, mais il le souhaitait plus que tout. Oh oui, il ne voulait que cela.

Dans un geste toujours aussi doux, il essuya ses larmes avec le bout de sa queue, le chat n'en pouvait plus de la voir aussi triste, aussi brisée. Elle était semblable à un bourgeon de rose ; délicat, sensible et magnifique, mais surtout vulnérable.
Le mâle resta un petit moment silencieux, laissant le temps à la chatte de s'exprimer, il pourrait passer toute la journée ainsi. Il la sentit se blottir davantage contre son imposant corps de jais, visiblement preneuse de ce contact. Sentant sa respiration sur son poitrail, ses battements de coeur contre son corps, et la détresse dans ses yeux dans leur contact visuel.
Elle se décida finalement à parler, articulant ses mots asses faiblement :

"J-je... d'accord mais... mais comment comptes-tu m'aider?..."

Le guerrier Nuageux rompit le croisement de leur yeux, posant son regard étincelant sur l'horizon des plaines vertes ; les terres de son Clan. Il avait la tête haute, le regard pensif mais assuré, restant de profil à Songe des Étoiles sans pour autant rompre leur contact physique.
Son souffle calme et régulier, il resserra encore plus son emprise sur la jolie chatte, comme si il avait peur qu'elle ne parte.

"- Je ferais n'importe quoi."

Déclara-t-il sans pour autant reposer ses iris sur la féline des Flammes, d'un brin de voix déterminé mais serein. Et il reprit en établissant de nouveau leur contact visuel :

"- Si tu veux te battre contre lui, je te prêterais mes griffes.
Si tu souhaites le chasser d'ici, je te donnerais ma force.
Si tu décides de le faire changer, je t'offrirais mon intelligence.
Si tu désires quoique se soit, je serais là, toujours là."


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Jeu 16 Nov - 20:07

Je l'aimais.

J'en étais persuadée à présent, c'était une évidence. J'aimai ce chat. Mais et lui? Que pensait-il de moi?... je n'en savais rien... de crainte qu'il ne me rejette, je resta silencieuse. Qu'est-ce que j'aimais chez lui? Je n'en savais trop rien... je crois que... que j'aime ce côté séduisant, mais aussi ce côté rassurant... doux... attentionné... je ne m'étais jamais sentie autant en sécurité avec n'importe qui qu'avec lui, à cet instant.

J'aimai sa façon de me serrer contre lui. De me dire qu'il serait toujours là... à mes côtés... j'aimai aussi ce sentiment de vulnerabilite que je ressentai, comme si j'étais une petite chatonne sans défense... je déglutie.

Je ne pouvais pourtant pas faire une chose pareille! Je trahirais mon Clan, mes Ancêtres, le Code... et je le mettrai dans une situation tellement délicate! Les histoures d'amour entre Clans n'ont jamais rien apporté de bon! Jamais oh grand jamais! Pourtant... il devait savoir...

Voilà plusieurs minutes que le silence régnait. Je devais réagir où il finirait par s'en aller! Et le Clan des Étoiles quand je pourrais le revoir ainsi... non, je ne pouvais paz imaginer l'éventualité de devoir nous quitter comme ça, sans qu'il ne sache rien!

"Requiem Nocturne, je..."

Mon coeur se serrait dans ma poitrine avant de taper comme un fou, tandis qu'une boule se créait dans ma gorge, et pas une boule de poil...

"Je crois que... que je..."

Je me raclai la gorge une bonne fois pour toute. Je n'avais plus qu'un mot à ajouter, un seul...

"Je crois que je t'aime..."

J'avais envie de me cacher, de m'enterrer vivante et ne plus jamais remonter à la surface.

Finalement, je ne fis rien de tout ça et me contenta simplement de me lever et de me diriger d'un pas rapide vers ma frontière, ma forêt, mon territoire... jamais plus je ne pourrais le regarder dans les yeux ou me regarder moi-même dans un miroir, tant j'avais honte de moi...


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Ven 17 Nov - 14:38

Requiem Nocturne resta une fois de plus silencieux, laissant le temps qu'il fallait à la lieutenante des Flammes pour répondre, ou tout simplement l'ignorer. Il rompu une fois de plus leur contact visuel, et, attendant de quelconques mots de sa part, il se contenta de fixer l'étendue herbeuse qui se dressait devant eux.
Le guerrier Nuageux prit une grande inspiration pour garder son calme face au calme pesant suite à ses paroles, il n'avait pas envie qu'elle le rejette et engage un combat.

Pourquoi avait-il dit cela ? Se demanda-t-il pendant le moment de silence. Sûrement parce que c'était vraiment se qu'il ferait. Oui, il ferait tout pour cette féline. Mais.. Pourquoi ?
Ils n'étaient pas du même Clan, et se n'était pas comme si ils se connaissaient depuis des lunes.

"Requiem Nocturne, je..."

L'imposant mâle reposa son attention sur Songe des Étoiles, la fixant de ses iris bleutés avec intensité.
Elle avait visiblement du mal à parler, à s'exprimer, et son coeur battait particulièrement vite, le guerrier sentait son pouls contre son corps.

"Je crois que... que je..."

Requiem Nocturne lui fit un petit sourire pour l'inciter à finir sa phrase, patientant comme toujours.
Pourquoi avait-elle tant de mal à parler ? Sa phrase avait l'air d'être difficile à sortir, et sous un dernier raclement de sa gorge, la jolie chatte blanche reprit une nouvelle fois :

"Je crois que je t'aime..."

Le félin noir de jais écarquilla les yeux sous la surprise, il ne s'attendait pas à une telle confession de la part de la lieutenante des Flammes. Il entre-ouvrit la bouche pour essayer de bafouiller quelque chose face à ses dires, mais celle-ci se dégagea puis commença à repartir vers son Camp.
Le matou en fut vraiment déboussolé, ne savait comment réagir. Il ne voulait pas qu'elle parte, il ne voulait pas qu'elle lui échappe entre les pattes. Il la regarda un petit moment s'éloigner, puis tourna son regard vers son territoire.
Non, non il ne la laisserait pas partir ainsi. Il.. il tenait trop à elle, à cette féline.
Et dans un bond il la rattrapa rapidement, se plaçant devant son chemin, lui bloquant la route, pour plonger son regard dans le sien.

"- Songe des Étoiles.."

Le s'approcha d'elle d'un pas lent, calme, et finalement se baissa pour poser son front contre le sien, ne la lâchant pas une seule fois du regard. Avant de reprendre d'une voix faible, presque murmurante :

"- Ne part pas, s'il te plait.."

Le guerrier Nuageux ferma alors ses yeux, soufflant du museau en un soupire sans pour autant bouger.
Croyez-vous au coup de foudre ? Lui, oui, et il en était certain maintenant. Le mâle ne pouvait pas le nier, lui aussi l'aimait. Et il devait lui dire, il devait la retenir.
Le chat ne voulait pas la perdre.

"- Moi aussi."


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Lun 20 Nov - 19:47

Je regardai le félin me bloquer le passage et s'avancer vers moi en posant son front contre le miens, nos souffles se croisant et tenant nos museaux au chaud. Puis, fermant les yeux, il finit par parler. Juste deux mots. Deux mots qui pour moi, signifiaient beaucoup, et changerai notre vie à tout jamais.

"Moi aussi."

Ni plus, ni moins. Je le dévisageai un long moment, attendant de voir si il plaisantait ou autre... mais il ne fit rien. Il était sérieux.

C'est alord sue je me mis à pleurer à nouveau.

Mes larmes tombant sur mes pattes avant, je m'asseyai contre le mâle, frottant ma tête contre sa gorge, pleurant toutes les larmes de mon corps, de larmes représentants des tonnes de sentiments différents.

Du soulagement, pour enfin réussir à avoir une épaule.

De la tristesse parce que notre amour semblait irréalisable et que nous risquions tous deux la séparation éternelle, voir pire.

De la colère envers nos ancêtres et le code du guerrier qui nous séparait.

De la résignation, pour les mêmes raisons.

De la joie, parce que le mâle partageait les mêmes sentiments que moi.

Et de l'espoir. L'espoir d'enfin retrouver une forme de bonheur pour égayer mes journées et leur donner un sens.

Plusieurs fois, en pleurant, je répétait les mots "je t'aime" au guerrier, comme si j'avais peur qu'il n'ait pas bien entendu ou je ne sais quoi.


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Sam 25 Nov - 14:47

Hors RP a écrit:
Musique d'inspiration 8D


Requiem Nocturne laissa le silence s'installer suite à ses quelques mots, restant dans cette position un instant pour calmer lui-même son souffle et les battements de son coeur qui s'étaient accélérée sous l'émotion.
La lieutenante des Flammes commença alors à pleurer, laissant de grosses perles salées glisser sur ses jolies joues, tout en s'asseyant sur le sol herbeux. Elle se colla à lui, frottant sa tête contre la gorge du guerrier Nuageux, et le mâle ne se pria pas pour se presser davantage contre son corps.

Il laissa alors un sourire rayonnant écarter ses babines noir de jais sous la forte joie qui réchauffait son âme, puis passa un coup de langue très doux sur le front de Songe des Etoiles.
Le matou ne voulait en aucun cas rompre le contact qui s'était crée entre les deux, il ne voulait qu'une chose ; elle.
Il se rendait maintenant vraiment compte à quel point il tenait à elle, à quel point il l'aimait, et comme un fou. Pendant un instant, il oublia son Clan, il oublia cette contraire qui les empêchaient d'être ensemble. Il en eut vraiment honte lorsqu'il s'en rendit compte, mais oublia également cette pensée rapidement sous la chaleur que la féline lui procurait.

Celle-ci commença alors à répéter inlassablement des "je t'aime" au guerrier, et Requiem Nocturne ne se privait pas une seule seconde de lui répondre par des "Je t'aime aussi." autant inlassablement qu'elle. Cette femelle qui était collait contre lui, il ne voulait pas s'en séparer.
Il frotta son museau humide avec délicatesse contre le haut du crâne de Songe des Etoiles, il l'aimait tellement, et passa une fois de plus sa langue rosée sur le front de celle-ci.
Il posa à son tour son fessier sur l'herbe humide des terres des Ardents, et enroula la féline de sa queue touffue.

Mais.. serait-il à la hauteur d'elle ? Cette chatte si gentille, douce, sensible. La méritait-il au moins ?
Lui, un simple guerrier qui avait trahit les frontières des Clans, l'empêchant de partir et disant ouvertement qu'il l'aiderait à peut-être tuer Etoile du Désespoir. Le chat s'en rendit alors compte, se rendit compte qu'il était un félin horrible.
Et.. Comment feraient-ils maintenant ? Comment feraient-ils face à leurs deux Clans opposés ?

Son sourire angélique se fana progressivement, avant qu'il ne referme ses paupières pour serrer encore plus la lieutenante des Flammes.
Il devrait la laisser partir, c'était la solution la plus sage pour eux deux.
Il ne se sentait pas digne d'elle, et ne voulait pas la laisser tomber dans une relations impossibles. Mais pourtant, il resta ainsi, sans bouger.
Le félin était trop bien ainsi, trop heureux.


Requiem NocturneGuerrier
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 27/04/2017

Feuille du Chat
Agilité:
27/100  (27/100)
Force:
41/100  (41/100)
Vitesse:
29/100  (29/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps Jeu 30 Nov - 12:38

Tandis que le mâle se mit à sourire et à me lécher le front, je commençai lentement à me calmer.

Je ne voulais pas le quitter, je voulais rester ici, contre lui, pour toujours si je le pouvais! Puis je vis mon Clan, abandonné aux griffes de mon meneur fou. Même si je le voulais, ils avaient besoin de moi... mais les réponses de Requiem Nocturne à mes "je t'aime" qui étaient "je t’aime aussi" me déchiraient le cœur.

Par le Clan des Etoiles! Pourquoi fallait-il que nous soyons de Clans différents? Pourquoi ne suis-je pas plutôt née dans son Clan? Nous aurions pu vivre heureux et tranquilles, ne pas avoir plus que ça à nous soucier de la folie d'Etoile du Désespoir, nous battre et chasser ensemble, avoir des chatons, les voir grandir et devenir de forts et vaillants guerriers!

Mais non, il fallait que nous soyons de Clans différents... même si ça serait dur de convaincre son chef et de m'intégrer, je rêverai de le rejoindre pour vivre la vie de mes rêves, même si je ne devenais jamais lieutenant ou chef, ça m'est égal! Mais..; je suis lieutenante... et lieutenante d'un Clan qui en a besoin, plus que tous les autres. Même si je le veux, je ne peux les abandonner, de plus, je m'en voudrais sûrement toute ma vie... et je ne peux pas forcer Requiem Nocturne à nous rejoindre, à vivre une telle tyrannie en plus d'une exclusion... et Etoile du Désespoir serait sans pitié avec lui, peut-être même qu'il le tuerait! Et qu'est-ce qu'il me ferait à moi? Si Requiem Nocturne venait à mourir par ma faute, je m'en voudrait certainement pour le restant de mes jours... et moi-même ne peut pas mourir alors que les félins des Flammes ont besoin de moi...

Je sentis alors le sourire de Requiem Nocturne disparaître. Pensait-il aux mêmes choses que moi? Sans doute... Craignant soudainement de le voir se reculer et m'abandonner en réalisant l'impossibilité de notre amour, je me pressai d'avantage contre lui, ma queue venant enrouler la sienne avec force, pleurant de plus belle.

"N-ne pars pas... reste près de moi... ne me quitte pas... je t'en prie... j'ai besoin de toi... ta simple présence me fait me sentir mieux... Requiem Nocturne... je t'aime tellement..."

Murmurai-je entre deux sanglots. Même si je ne pouvais pas quitter mon Clan et était terrifiée de ce qu'il pourrait lui arriver si il rejoignait le miens, je ne pouvais malgré tout me résoudre à le quitter. Clan des Etoiles... pardonnez-moi...


"Je prouverai aux étoiles que je suis plus que l'enfant du milieu."






Songe miaule en #cc99ff!
Songe des EtoilesLieutenant
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 11/05/2017

Feuille du Chat
Agilité:
5/100  (5/100)
Force:
5/100  (5/100)
Vitesse:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: [RPP]Une matinée de printemps

Contenu sponsorisé
[RPP]Une matinée de printemps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Par une belle matinée de printemps...
» Kirk Mueller quitterait le CH au printemps .. !
» Le printemps du cinéma
» Matin de printemps...
» Ménage de printemps 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans Nocturnal Terrors :: Terres Neutres :: Frontières :: Plaine Rayonnante-
Sauter vers: